The Night of the Rabbit, un soupçon de magie

230820_screenshots_2015-08-08_00001

En regardant mes anciens screens sur Steam, je suis retombée sur celles de The Night of the Rabbit. Un jeu qui m’avait transportée lorsque j’y avais joué il y a quelques années.

Sorti tout droit du studio Daedalic, connu notamment pour la saga Deponia ou Edna & Harvey, le jeu ne pouvait que me plaire. J’ai toujours trouvé les jeux Daedalic très inventifs et immersifs, avec chacun leur univers unique et leur propre esthétisme.

tumblr_inline_oqvqo7zxf21qkn2uz_540
Ma tête devant un jeu Daedalic

Dans The Night of the Rabbit, on suit Jerry, un jeune garçon intrépide qui décide de suivre un curieux lapin blanc dans le monde mystérieux de Mousewood.

Là bas, tout est enchanteur et douillet, mais évidemment, une menace plane sur le Bois des Souris. Notre rôle sera donc de sauver le bois en résolvant les différentes énigmes proposées et en jouant à des mini-jeux.

Jerry devra alors faire preuve de maturité et paradoxalement garder les pieds sur terre dans ce monde magique où les animaux parlent et où la magie règne.

230820_screenshots_2015-04-12_00002.jpg

Le jeu se présente comme un point & click traditionnel, avec des objets à ramasser, à combiner et à faire interagir avec l’environnement pour résoudre les différentes énigmes et requêtes du Bois aux Souris. Là où le jeu se démarque, c’est par son univers unique. Le jeu nous transporte dans un monde totalement différent, à mi-chemin entre la fable moderne et le conte traditionnel. Les tableaux sont tous plus beaux les uns que les autres et sont un vrai plaisir à parcourir.

230820_screenshots_2015-05-12_00002
Exemple concret

Les personnages sont également très riches: chacun est doté de sa propre personnalité. Le Marquis brille par sont charisme et on adore suivre le passage de l’enfance à l’adolescence de Jerry.

Les énigmes sont assez logiques et de difficulté variable. Néanmoins, les mini-jeux vous feront souffrir si vous êtes quelqu’un de moyen comme moi.

Le bémol pour moi serait l’histoire, assez banale et oubliable pour qu’il ne m’en reste que quelques détails aujourd’hui. Le problème majeur étant que le jeu alterne de longues session d’énigmes entrecoupées de temps en temps par une cinématique.

Malgré cela, je vous conseille tout de même de le tester, ne serait-ce que pour l’univers enchanteur et la progression des personnages. Un jeu absolument parfait pour passer quelques journées pluvieuses et froides cet automne ou cet hiver.

Le jeu sur Steam (les prix est actuellement à -75%)

Quelques images:

230820_screenshots_2015-05-12_00003230820_screenshots_2015-04-11_00001230820_screenshots_2015-08-03_00001

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s