5 jeux pour explorer l’espace

La sortie de No Man’s Sky a fait grand bruit, l’occasion pour nous de revenir sur des jeux incontournables pour qui souhaite s’aventurer dans l’espace.

wanderers-10
Image tirée du court-métrage Wanderers à visionner ici

No Man’s Sky, le plus attendu

no-mans-sky-screenshot-02-19200_bxv8
source: fr.ign.com

Avant même sa sortie, No Man’s Sky faisait bien parler de lui, et pour cause: un jeu contenant un nombre quasi infini de planètes (pour un ordre d’idée, il faudrait 585 milliards d’années pour avoir une chance de toutes les trouver), des ressources à recolter, de la faune et de la flore à découvrir, le tout dans un environnement multijoueur (même si, avec le nombre de planètes, il semble difficile de croire qu’on puisse tomber sur quelqu’un au hasard…). Le résultat est bien celui promis par Hello Games et le nombre d’achats du jeu défie toute concurrence.

Mass Effect, l’incontournable

image-adaptive-full-medium
source: masseffect.com

Sans doute un des jeux spatiaux les plus connus, Mass Effect offre une grande liberté de mouvement au joueur: créer le personnage de fond en comble et décider de ses relations avec les PNJs, choisir quelle planète explorer, ect.

Dans Mass Effect, on incarne le commandant Shepard et notre mission est de réduire à néant une armée d’extraterrestres bien décidés à décimer la race humaine. Mais attention: les choix que vous ferez influencent le cours de l’histoire.

Mass Effect est en soldes sur Steam en ce moment !

 

The Swapper, le puzzle game

thumb_3

Dans The Swapper, on incarne un astronaute chercheur qui étudie une planète abandonnée. On a notre disposition le fameux swapper, qui permet de créer des clones afin de résoudre les puzzles présents sur la planète.

The Swapper est le premier jeu du studio finlandais Facepalm Games.

L’alléchant Star Citzen

zncf4ii

Star Citizen n’est pas encore sorti qu’il fait déjà des émules: le projet, lancé en 2012, a été financé à hauteur de 210% en un mois. Aujourd’hui, le projet pèse plus de 100 millions de dollars.

Concrètement, le jeu est une simulation de vol spatial en monde ouvert, composé d’un mode multijoueur et d’un mode solo. L’accent est mis sur la liberté du joueur, qui peut devenir ce qu’il souhaite, du simple citoyen au pirate de l’espace, en passant par soldat ou explorateur.

La date de sortie n’a pas encore été communiquée, mais le jeu est actuellement gratuit jusqu’au 22 Août.

  • Pour profiter de l’offre, il suffit de se rendre sur la page Gamescom Free Fly 2016, de s’inscrire et de rentrer le code GAMESCOM2016.

Space Engineers, le no limit

ihlxyzfe1lafofmmiawf

 Avec son étiquette de « bac à sable spatial, Space Engineers semble ne pas sortir du lot. Pourtant, le jeu offre des possibilités de personnalisation énormissimes et des heures de jeu au compteur.

Dans Space Engineers, pas de but précis: on peut construire vaisseaux et stations spatiales, explorer l’espace, récolter des ressources, explorer des planètes… Grâce au Worshop de Steam, les possibilités de customisation sont infinies.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s